I.D. BUZZ – première mondiale du monospace à zéro émission à Détroit

L’ère de l’électromobilité débute. Et Volkswagen va la façonner. Avec le nouvel I.D. BUZZ, Volkswagen présente au North American International Auto Show (NAIAS / du 8 au 22 janvier) à Détroit un Microbus des temps modernes. De par son design, le concept-car de monospace électrique conjugue les origines légendaires de la marque Volkswagen et son futur électrique. Tout comme l’I.D., l’I.D. BUZZ est un nouveau véhicule Volkswagen qui incarne l’électromobilité. Des voitures, dont le design extraordinairement clair reflète une transformation de la marque et de ses modèles. Dr. Herbert Diess, président du Directoire de la marque Volkswagen : « La grande offensive de la marque Volkswagen sur le plan des véhicules électriques débutera en 2020, avec une architecture de véhicule entièrement nouvelle. Nous allons ensuite mettre sur le marché une toute nouvelle génération de véhicules 100% électriques et entièrement connectés. D’ici 2025, nous voulons vendre un million de voitures électriques par an. Nous faisons de l’électromobilité une nouvelle caractéristique de la marque Volkswagen. » Volkswagen montre à Détroit avec le concept-car I.D. BUZZ – une voiture incroyable en termes d’espace, à traction intégrale avec moteurs électriques sur les essieux avant et arrière, un mode de conduite autonome (« I.D. Pilot ») ainsi qu’une nouvelle génération d’affichages et de commandes – à quel point l’électromobilité de demain pourrait être variée.

Nouveau VW Bus, nouveau nom. Le nom « I.D. BUZZ » est certes une création mais il n’a pas été choisi au hasard. I.D. signifie « Identity », « Idea », « Individual », « Intelligent » et « Iconic Design ». BUZZ fait en revanche écho au mot « Bus » sur le plan phonétique (en anglais) et au « bourdonnement » silencieux de la motorisation sur le plan linguistique. Tout cela convient parfaitement au concept de cette voiture, en avance techniquement et tournée vers le design.

Parcourir jusqu’à 600 km. Recharger la batterie et boire un cappuccino. Puis repartir.

Premier monospace à conduite autonome. « L’I.D. BUZZ est un monospace de la prochaine génération. Il est basé sur la nouvelle plateforme modulaire pour véhicules électriques (MEB), est confortable et offre énormément de place pour le voyage. Son autonomie électrique atteint 600 km (270 miles / AER) en cycle NEDC. » commente Dr. Frank Welsch, Membre du Directoire de la marque Volkswagen, en charge du Développement. L’I.D. BUZZ reçoit son énergie par induction ou à une borne de charge. Une recharge à 80% prend moins de 30 min pour une puissance de charge de 150 kW. Dr. Welsch poursuit : « Le concept général de l’I.D. BUZZ est futuriste. Ce concept-car est en effet le premier monospace électrique modulable au monde doté d’un mode de conduite autonome. Il transpose le sentiment de liberté du Microbus dans une toute nouvelle ère de mobilité. »

Véhicule d’une ère nouvelle, l’I.D. BUZZ revisite de fait les concepts liés à la « motorisation », à l’« espace » et au « confort ».

Quelques éléments qui le soulignent :

  • l’empattement extrêmement long de 3 300mm.
  • la structure de la partie avant, qui permet, outre une sécurité maximale, une importante rotation des roues avant et ainsi un diamètre de braquage très faible, inférieur à 11 m.
  • la batterie lithium-ion intégrée à plat dans le plancher renforce la structure principale du véhicule ; elle abaisse de plus le centre de gravité, assure une répartition optimale de la masse entre les essieux et une faible accélération transversale.
  • l’essieu avant avec berceau rigide découplé et transmission intégrale.
  • l’essieu arrière à plusieurs bras avec unité motrice intégrée et berceau découplé.
  • Cette configuration d’essieu assure un comportement dynamique optimal et la meilleure acoustique.
  • la suspension pneumatique sur l’essieu arrière et les amortisseurs commandés électroniquement sur les deux essieux assurent un maximum de confort.
  • les roues de dimension 235/45 R22 de 780 mm de diamètre offrent un confort de roulage optimal.

Le mode de conduite « I.D. Pilot » donne un aperçu de 2025

Fonction de conduite autonome. Cela ne fait que quatre mois que Volkswagen a présenté le petit frère de l’I.D. BUZZ au Mondial de l’Automobile de Paris : l’I.D. Lui aussi est révolutionnaire. C’est une voiture électrique compacte avec une autonomie atteignant 600 km qui arrivera en 2020. C’est la première voiture basée sur la plateforme MEB qui sera produite en série et le premier concept-car Volkswagen qui peut conduire de manière 100% autonome.

Quant au nouvel I.D. BUZZ, c’est le premier monospace doté de cette capacité : une simple pression sur le volant suffit pour qu’il se replie dans le cockpit et pour faire passer l’I.D. BUZZ du mode manuel au mode autonome « I.D. Pilot » (envisageable à partir de 2025). A cette fin, le volant se découple du mécanisme de direction grâce à un système de colonne de direction de conception nouvelle. Le conducteur peut désormais pivoter son siège vers l’arrière pour se tourner vers les passagers. Des scanners laser, des capteurs à ultrasons, des capteurs radar, les caméras du système Area View et une caméra avant surveillent l’environnement ; d’autres données de trafic sont également reçues via le cloud.

Les informations sont projetées dans un espace virtuel au moyen de la réalité augmentée

Navigation dans un espace réel au moyen de signaux virtuels. À bord de l’I.D. BUZZ, le cockpit classique a disparu. À la place, le monospace projette les informations les plus importantes dans le champ de vision du conducteur, en 3D, virtuellement sur la route, au moyen de l’affichage tête haute AR. AR signifie Augmented Reality, réalité augmentée. Cette technologie affiche dans l’espace réel des images générées électroniquement. Une tablette faisant office d’écran donne accès à d’autres informations ; des fonctionnalités comme celles de l’infodivertissement ou de la climatisation sont commandées au moyen de cette tablette amovible. Des surfaces capacitives sont par ailleurs logées dans les quatre revêtements de porte et sur les côtés au niveau de la troisième rangée de sièges. Elles permettent, entre autres, de commander les fonctions de climatisation, individuellement pour chacune des six zones.

Le volant devient un volant-pavé. Les principales commandes nécessaires à la conduite se trouvent sur le volant. Contrairement à ce qui se fait habituellement aujourd’hui, sa partie intérieure n’est pas constituée de rayons et dotée de touches, mais comporte une sorte de pavé tactile avec des champs capacitifs. Le volant traditionnel devient un volant-pavé multifonctionnel.

> Télécharger le dossier de presse

Liste des actualités